Le trafic de drogue dans le nord du Mali: Un équilibre criminel fragile

2020-09-17

Le nord du Mali est depuis longtemps une zone de transit pour les réseaux de trafic de drogue régionaux et mondiaux transportant des stupéfiants vers l’Europe via l’Afrique. Toutefois, les méthodes utilisées par les personnes impliquées dans le trafic de drogue pour s’immiscer au sein des structures politiques, économiques et de sécurité sont en évolution. Il en résulte un équilibre criminel fragile qui permet au trafic de perdurer. Les efforts pour juguler ce dernier pourraient néanmoins menacer le processus de paix déjà fragile auquel contribuent plusieurs parties prenantes du trafic.

À propos de l’auteur

Peter Tinti est attaché principal de recherche au sein de Global Initiative Against Transnational Organized Crime et journaliste indépendant. Ses travaux s’axent principalement sur les conflits, les droits humains et le crime organisé. Dans le cadre de son travail pour Global Initiative, Peter Tinti a écrit et contribué à plusieurs rapports sur le crime organisé au Sahel et en Amérique centrale, ainsi que sur les réseaux de trafic illicite de migrants en Afrique, en Asie et en Europe.

Image de couverture : © Adobe Stock – Graphithèque

EU Flag
ENACT is funded by the European Union
ENACT is implemented by the Institute for Security Studies and INTERPOL, in
affiliation with the Global Initiative against Transnational Organised Crime
ISS Donors
Interpol
Global
feature-5Page 1