L’Afrique centrale, nouvelle région de prédilection pour le crime organisé

2022-07-26

Les conflits actuels, l’instabilité politique et la panne de gouvernance sont des facteurs de risque pour la plupart des pays d’Afrique centrale, où opèrent des groupes criminels locaux et transnationaux. La menace de criminalité organisée est en pleine croissance ; ainsi, le classement actuel de la région par l’Indice du Crime organisé pour l’Afrique dans la catégorie « faible criminalité et faible résilience » devrait évoluer.

Ce séminaire s’intéressera aux causes du crime organisé en Afrique centrale, aux facteurs responsables du faible niveau de résilience, et à la manière dont les pays peuvent améliorer la situation. Ce séminaire soulignera également l’importance des données de l’Indice du Crime organisé pour les décideurs politiques d’Afrique centrale.

L’interprétation simultanée sera assurée pendant le séminaire en anglais et en français.

Modérateur Martin Ewi, coordonnateur de l’Observatoire régional, ENACT, ISS Pretoria

Allocution d'ouverture Représentant(e) de l’UE (à confirmer)

Intervenants :

Colonel Michel Koua, chef du Secrétariat permanent du Comité des chefs des services de police d’Afrique centrale, Yaoundé, Cameroun

Dr Oluwole Ojewale, coordonnateur de l’Observatoire régional pour l’Afrique centrale, ENACT, ISS Dakar

Lyes Tagziria, analyste principal, Initiative Mondiale contre le Crime transnational organisé

Norbert Christian Ayenengoye, chef du Service analytique d’INTERPOL, Libreville, Gabon

Balthazar Obambi, chef du Service analytique d’INTERPOL, Brazzaville, Congo

Nathalie Richard-Bober, coordinatrice du projet ENACT, INTERPOL

Personne contact : Oluwole Ojewale, téléphone : +221 77 175 8326, Email : [email protected]

EU Flag
ENACT is funded by the European Union
ENACT is implemented by the Institute for Security Studies and INTERPOL, in
affiliation with the Global Initiative against Transnational Organised Crime
ISS Donors
Interpol
Global
feature-5Page 1